Economie

  • La Caisse Villageoise d’Epargne et de Crédit Autogérée (CVECA) de Meba

    Dans sa politique économique, l’Etat  a décidé de soutenir le développement rural en créant des Caisses d’Epargne et de Crédit Autogérée (CVECA) dans les villages. La vocation de la CVECA est le financement du développement local et des initiatives villageoises. Mais, c'est une structure privée, dont les fonds appartiennent aux épargnants.

    Lire la suite

  • Papa Okoulane Jean Félix : Portrait d'un agriculteur ambitieux d'Adjap

     « J'exhorte les jeunes à mener une vie saine et propre tout en respectant la vie. »

     Okoulane Jean Félix est né Adjap le 27 décembre 1942. Marié à Enemelie Monique et à Akoumba Esther, papa Jean Félix est de père 6 enfants et 3 petit-fils. Employé de la défunte Société de Transport Urbain du Cameroun (SOTUC) à Yaoundé, il prend sa retraite en 1996. Actuellement, il mène une vie paisible à Adjap son village natal. Homme pluri dimensionnel, Okoulane assume plusieurs responsabilités dans la sphère sociale de son village. Au niveau du village, il est notable et représentant du chef de village. Membre du RDPC, il assure la vice-présidence du comité de base d’Adjap. S’agissant de l’Eglise, Jean Félix est un fervent chrétien catholique. A cet effet, il est responsable des confréries saint Joseph et Caritas à la paroisse saint Michel de Nden. Par ailleurs, il est responsable économique de la case chapelle d’Adjap. En qualité d’entrepreneur agricole, il est le responsable de l’Union de GIC UGAMEY. Dans la même enseigne, il est vice-président de l’ONG solidarité ACEFA de Zoétélé. Grâce à l’UGAMEY, papa Jean Félix a réussi à obtenir un projet de construction d’une unité de transformation de cacao à Adjap. Ce projet consiste à produire le beurre de cacao et le chocolat. Propriétaire de cacaoyères, l’homme produit en moyenne une tonne et demi de cacao par an.

          Papa Jean Félix est à l’avant-garde de la tradition à Adjap. A travers ces multiples casquettes, il a bien voulu se confier à notre rédaction.

    Lire la suite

  • Le nouveau marché de Zoétélé

     Le nouveau marché de la commune de Zoétélé.

    La commune de Zoétélé a toujours disposé  d’un marché. Cependant, l'ancien ne répondait pas aux exigeances modernes . Dans le but de prendre le train de la modernisation, la commune de Zoétélé a entrepris en partenariat  avec le Fonds Spécial d’Equipement et d’Intervention Intercommunale (FEICOM), la construction d’un marché moderne, vaste et sécurisé. Cette réalisation a eu lieu  entre 2012 et 2013 au cours du mandat de Madame Mengue Nkili Pauline.

    Lire la suite

  • Les beyamsellam de Zoétélé

     Bayamsellam sur le nouveau marché de zoétélé.

    L’activité des Beyamsellam qui a pignon sur rue dans la sous-région Afrique centrale garde ses lettres de noblesse à Zoétélé

    Lire la suite

  • Téléphonie au Cameroun: Cap vers une nouvelle numérotation

     

     De 8 à 9 chiffres

    Le Ministère des Postes et des Télécommunications en synergie avec l’Agence de Régulation des Télécommunications (ART) et les Opérateurs de la téléphonie prennent le cap de l’émergence en boostant le réseau téléphonique national. A cet effet, à partir du 21 novembre prochain, la numérotation téléphonique au Cameroun passe de 8 à 9 chiffres.

    Concrètement, un numéro de téléphone fixe (Camtel) sera précédé du chiffre 2 tandis que, devant un numéro de téléphone mobile (Orange, MTN, Nexttel, Camtel), on devra ajouter le chiffre 6 

  • Appel a la solidarite agissante

    Frappée par les intempéries et l’usure du temps, l’école maternelle bilingue de Zoétélé a finalement cédé. Elle a succombé à la bourrasque qui a soufflé récemment et mis en lambeaux sa toiture.
     

    Lire la suite