Photo lycee zok

Palmarès 2014 des lycées et collèges au Cameroun

 

  le Lycée Bilingue de Zoétélé au 473ème rang

L’Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC) a rendu public le palmarès 2014 des lycées et collèges. Au classement général, le lycée bilingue de Zoétélé se retrouve à la 473ème place avec 36,66% derrière 12 établissements de la région du Sud, dont le premier n’est autre que le lycée de Ngoulemakong, 13ème sur le plan national avec un taux de réussite de 75,74% pour un total de 47 établissements classés. Au niveau départemental, le lycée bilingue de Zoétélé se trouve à la 5ème place ; 

Au niveau départemental, le lycée bilingue de Zoétélé se trouve à la 5ème place ; tandis que le Collège de l’Immaculée Conception de Sangmélima trône à la première place sur les 12 lycées et collèges en lice. Le Collège de l’Immaculée Conception est 111ème au classement national avec un taux de réussite de 51,97%.

         De tous les lycées et collèges de l’arrondissement, seul le lycée bilingue de Zoétélé a pris le départ des 1035 établissements classés par l’Office du Baccalauréat du Cameroun. Il faut dire que le 473ème rang occupé par  ce lycée ne le met pas en position d’élite, mais constitue un signal en direction  des autorités éducatives et des élèves. Ce signal devra par conséquent permettre aux uns et aux autres de mettre en place une stratégie qui leur permettra  d’occuper un rang honorable en 2015.

         En rappel, le palmarès 2014 des lycées et collèges est une initiative de l’Office du Baccalauréat du Cameroun. Ledit classement est un indicateur de performances scolaires et a pour objectifs de  booster  les  taux de réussite aux examens officiels.

Cette année, comme à l’accoutumée,  les collèges confessionnels, notamment le Collège Jean Tabi de Yaoundé mène le peloton avec un taux de réussite de 99,65%. Le lycée de Ngoulemakong, premier établissement public au classement général, arrive à la 13ème place. Il est évident que l’amélioration de sa performance  par rapport à l’an dernier est très remarquable.  Nous osons croire que cet exemple sera imité à Zoétélé et que les établissements de l’arrondissement feront des avancées notables.

Théodore Désiré Aba’a Nko’o

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau