Image 42

Les adieux à Mr Bilomba dit Arafat

 la cérémonie d'adieu

C’est dans une consternation totale que les habitants de Messam, les autorités administratives, les motos taximen , frères, amis et connaissances ont dit au revoir à monsieur Bilomba, président du syndicat des motos taximen de Zoétélé...

décédé le 29 novembre dernier. Après une veillée avec corps fort courue le vendredi, la cérémonie d’inhumation a débutée vers 13h avec des témoignages et l’oraison funèbre dite par le représentant du sous-préfet. A cette étape, nous retenons que le défunt était un rassembleur, un homme épris de paix et de respect. En plus, « Arafat » a été de son vivant un homme disponible auprès de l’administration et de sa famille. Son décès laisse ainsi un grand vide dans le quotidien de ceux qui l’ont connu.

​La suite du programme a été marquée par le culte présidé par Atangana André, catéchiste de Mengbwa en remplacement du curé de la paroisse de Nsimi empêché. Dans son exhortation, l’officiant a rappelé que ce monde est vanité et l’homme est un être pour la mort. Si « Arafat » meurt à la fleur de l’âge, c’est pour rentrer auprès du Créateur. Juste après l’absoute, le corps du disparu a été conduit au caveau familial pour inhumation. L’on a attendu quelques minutes, le temps de permettre à son petit-frère d’arriver et voir pour la dernière fois son frère.

​En rappel, Monsieur Bilomba est décédé il y a deux semaines, de suite d’un accident de circulation à Efoulan par Mbalmayo. C’est vers 16h 30 que la terre de Messam s’est refermée sur « Arafat » pour l’éternité. La collation qui s’en est suivie a mis un terme aux obsèques du regretté président du syndicat des motos taximan de Zoétélé.  

Commentaires

  • ALAIN BIVINA
    • 1. ALAIN BIVINA Le 13/12/2014
    Bonjour,

    Je suis consterné ^par ce deuil, moi je suis un petit fils du village EFFOT, on m'a toujours parlé de lui comme étant le frère de ntondo obe:53